Accueil
Blogue immobilier
Déménagement
Préparer son enfant à un déménagement

Préparer son enfant à un déménagement

Un nouvel emploi, un nouveau bébé ou un changement de situation financière sont quelques raisons pour lesquelles une famille doit déménager. Cette période de transition peut être difficile pour les petits tout comme les grands.

Préparer son enfant à un déménagement

Bien qu'il soit parfois nécessaire, le déménagement a des répercussions sur tous les membres de la famille. Les enfants sont particulièrement vulnérables à ces changements et c'est pourquoi il est important de bien les préparer à cet évènement.

Pourquoi est-il important de préparer son enfant au déménagement?

Les déménagements sont des moments de vie marquants pour les adultes, alors il est facile d'imaginer l'impact que ceux-ci peuvent avoir sur les enfants. Alors que la nouveauté et l'inconnu peuvent être excitants pour les parents, ils peuvent causer des inquiétudes et de la peur chez les petits. Par exemple, un enfant peut être triste de devoir laisser derrière ses amis, ses professeurs ou sa garderie. Il se peut que ces séparations causent du stress et de l'anxiété, car on lui retire soudainement ses repères et les personnes qui lui sont familières.

Si l'enfant habite dans la même ville ou la même maison depuis sa naissance, il se peut qu'il ait de la difficulté à s'imaginer être ailleurs. L'idée de changer d'école et de cercle d'amis est aussi particulièrement stressante pour les adolescents. Finalement, les enfants sont comme des éponges et peuvent aussi subir le stress vécu par leurs parents. Un déménagement n'est pas de tout repos et il est presque impossible de cacher complètement le stress à ses enfants. S'il voit le parent épuisé ou angoissé, il le sera peut-être aussi.

Pour toutes ces raisons, il est important de bien préparer l'enfant au déménagement. En prenant certaines précautions, on peut faciliter cette période de transition et s'assurer que l'enfant vive cette étape avec le plus de douceur et de sérénité possible.

Préparer son enfant avant le déménagement

Préparer l'enfant mentalement peut faire toute la différence. Il est important de l'inclure dans les conversations lorsqu'on discute du déménagement. Il vaut mieux avoir ces discussions avant que l'enfant ne se rende compte que quelque chose se prépare afin de lui éviter un stress supplémentaire.

On l'encourage à poser des questions s'il en a et on le rassure lorsqu'il exprime des craintes. Une façon d'apaiser l'angoisse de l'enfant est de se concentrer sur les aspects positifs du déménagement, comme l'occasion d'avoir sa propre chambre, d'habiter dans une maison avec une piscine ou de se faire de nouveaux amis.

La routine du dodo est un bon moment pour discuter du déménagement. Si l'on a l'habitude de lire une histoire, l'on peut en choisir une qui aborde ce sujet et la lire régulièrement. Une autre idée est de simuler un déménagement lorsqu'on joue à la poupée ou à d'autres jeux d'imagination.

Encourager l'enfant à participer aux préparatifs du déménagement peut aussi être utile et lui donner un certain sens de contrôle sur la situation. Par exemple, on lui demande de faire ses bagages ou de mettre ses effets personnels dans des boîtes. On peut aussi créer un coffret de souvenirs avec l'enfant afin de commémorer la maison et la ville qu'on laisse derrière.

Finalement, si c'est possible, il est bon de familiariser l'enfant avec les nouveaux lieux avant le jour du déménagement. On peut l'emmener visiter sa nouvelle école ou garderie, explorer les attraits de la nouvelle ville et passer devant la nouvelle maison. Ceci apaisera un peu la peur de l'inconnu et facilitera la transition pour l'enfant.

Aider son enfant après le déménagement

Il est important d'accorder une période de grâce aux enfants dans les premières semaines suivant le déménagement. Il faut leur donner le temps de s'adapter aux nouveaux lieux, ce qui n'est pas toujours facile. Il se pourrait que l'enfant recommence à se réveiller la nuit ou qu'il pleure avant d'aller à l'école ou à la garderie. Il faut être patient et continuer de le rassurer.

Garder une routine semblable à celle avant le déménagement est une bonne façon d'apporter de la stabilité à l'enfant et de l'aider à gérer son nouvel environnement. Se coucher et se lever aux mêmes heures et maintenir la même routine de dodo peut faire une réelle différence pour l'enfant. S'il faut absolument amener des changements importants à la routine, il est mieux de le faire progressivement. Il faut aussi essayer de maximiser les expériences positives dans le nouvel environnement en amenant l'enfant au parc, à la piscine, au cinéma, etc. ou le laisser choisir ses propres activités.

Ressources et références

DéménageursImmo Action
Les enfants et le déménagementOuvrir dans une nouvelle fenêtreNaître et grandir
Trouver un psychoéducateur au QuébecOuvrir dans une nouvelle fenêtreIndex Santé

À lire dans la même catégorie (Déménagement)

Déménager en toute sécurité
Les punaises de lit
Choisir un bon déménageur
Épurer avant de déménager
Guide pratique pour effectuer ses changements d'adresse rapidement

Blogue Immo Action

Date de publication : 1970-01-14

Répertoire Immo Action

À vendre sur Immo Action

Suivez-nous sur Facebook

Une maison à vendre?