Accueil
Blogue immobilier
Hypothèque
Hypothèque à taux fixe, variable et mixte

Hypothèque à taux fixe, variable et mixte

L'achat d'une maison et sans aucun doute un investissement important dans une vie. Mais peu de gens réalisent l'importance que prend le taux hypothécaire dans ce processus d'achat.

Hypothèque à taux fixe, variable et mixte

Sur un financement moyen de 25 ans, la plus grosse dépense à considérer pour l'achat d'une propriété ne sera pas les taxes municipales ou l'entretien de celle-ci, mais bien les frais d'intérêts liés au remboursement de l'hypothèque. Par exemple, pour l'achat d'une maison de 325 000$ avec une mise de fond de 25 000$, c'est plus de 200 000$ qui sera versé en frais d'intérêts après 25 ans si le taux d'intérêt est de 4,50%. Pour un taux d'intérêt de 3%, ce sera environ 130 000$ pour exactement la même maison. Une économie impressionnante d'environ 70 000$!

C'est exactement pour cette raison qu'il faut faire des choix éclairés lorsque vient le temps de choisir le type d’hypothèque à privilégier durant la négociation d'un prêt hypothécaire. Les options les plus courantes qu'offrent les banques canadiennes et les courtiers hypothécaires sont le taux fixe, le taux variable et le taux mixte.

Taux fixe ferme

Le taux fixe ferme est le type d'hypothèque le plus populaire. Il est aussi le plus simple à comprendre et le plus connu des trois types de taux hypothécaire. À l'achat d'une maison ou lors du renouvellement d'une hypothèque, les propriétaires ont généralement le choix de s'engager pour une période pouvant varier d'une à dix années, et ce, au même taux pour la totalité du terme.

L'avantage principal du taux fixe ferme est que le même montant sera à payer pour les versements durant la durée complète du terme (3 ans, 5 ans ou 10 ans, etc.) Il n'y aura aucune surprise avec des augmentations soudaines. Par contre, il sera impossible de profiter d'une baisse de taux si jamais le marché se dirige dans cette direction.

Taux variable

Contrairement au taux ferme, le taux variable fluctuera durant la durée de l'engagement. Il est idéal pour ceux qui peuvent supporter le risque de voir des mensualités changer à la hausse ou à la baisse de mois en mois. Naturellement, l'avantage principal est de profiter totalement d'une baisse des taux qui aura comme conséquence directe une grande économie d'argent.

Le taux variable n'est cependant pas protégé contre une hausse soudaine des taux d'intérêt, contrairement au taux fixe. Par contre, certaines banques offrent à ses clients la possibilité d'effectuer des versements à un montant fixe dont la part dédiée au capital et celle dédiée aux intérêts varieront en fonction des fluctuations des taux. Si les taux montent, la part du versement dédié au remboursement du capital diminuera pour payer plus d'intérêts. Si les taux diminuent, le remboursement du capital se fera plus rapidement.

Taux mixte

Il s'agit d'un prêt hypothécaire combinant le solde impayé d'un prêt hypothécaire existant et les fonds hypothécaires supplémentaires dont a besoin l'emprunteur. Le taux d'intérêt est une combinaison du taux s'appliquant à l'ancien prêt et du taux en vigueur devant s'appliquer aux fonds hypothécaires supplémentaires. N'hésitez pas à vous informer auprès d'un courtier hypothécaire ou à un conseiller financier pour en savoir davantage sur ce type de taux.

Le choix du type de taux hypothécaire est très important et influencera directement la durée de l'emprunt, mais surtout le coût total dépensé en intérêts. Pour cette raison, il est important de bien s'informer sur les marchés et en discuter avec un courtier hypothécaire qui pourra vous conseiller judicieusement.

Publication ImmoAction.ca : 2017-04-19

Blogue immobilier

Répertoire immobilier

Équipe Nicolas David

À vendre